Fédération Internationale de Relaxologie

  Retour à l'accueil

 

Formulaire de demande de documentation

 

Code de déontologie

 

Définition du Relaxologue

 

 

 

 

E mail FIR

 

REGLEMENT INTERIEUR

 

TITRE I - CONDITIONS POUR ETRE MEMBRE DE LA F.I.R. 

 

Article 1

    Pour être membre de la Fédération Internationale de Relaxologie, il est nécessaire de justifier :

    - d'un minimum de 200 heures de formation effectives aux techniques de relaxation.

    - d'une domiciliation et de coordonnées téléphoniques nécessaires pour être joint par le grand public. 

Article 2.

    Les formations par correspondance ne sont pas acceptées par la F.I.R. 

Article 3.

    La formation du futur membre de la F.I.R. doit être issue d'une école dont les compétences sont connues, même si celle-ci n'est pas agréée par la F.I.R. 

Article 4.

    Le quota d'heures de formation pourra évoluer par simple décision du Conseil d'Administration. 

Article 5.

    Les 2/3 de la formation du relaxologue doivent concerner en priorité les méthodes de relaxation à protocole verbal. Ces méthodes sont définies par l'article 6. 

Article 6.

    La Relaxologie regroupe, pour la F.I.R., l'ensemble des méthodes de relaxation à protocole verbal :

    Hypnose classique ou éricksonienne, Sophrologie, Training Autogène et ses dérivés, Relaxation Progressive, méthode Vittoz (pour sa partie relaxatoire) et le Yoga Nidra.

    Toutes les techniques s'inspirant des méthodes précitées sont acceptées dans la mesure où elles représentent une véritable avancée scientifique.

    La Relaxologie reconnaît, en complément de formation, toutes les techniques affinitaires à la relaxation : Qi Cong, Taï chi, Yoga, Massages de bien-être, Relaxation coréenne, méthode Feldenkrais, … et autres pratiques psycho-corporelles, psycho-énergétiques et somato-relaxantes, etc. Dans la mesure où celles-ci ne représentent pas plus de 1/3 de la formation initiale du relaxologue. 

Article 7.

    La qualité de membre de la F.I.R. est systématiquement acceptée si celle-ci est proposée par le responsable d'une Ecole agréée par la F.I.R. Le bulletin doit être validé par l'Ecole de formation et dispense le futur membre de fournir ses qualifications de formations. 

Article 8.

    Le futur membre doit signer et approuver le code de déontologie régissant l'activité du relaxologue de la F.I.R. Ici

Article 9.

    Le relaxologue de la F.I.R. a la possibilité de proposer, pour l'annuaire Internet, trois spécialités. La F.I.R. se réserve le droit de ne pas indiquer une spécialité qui ne serait pas conforme à son esprit. 

Article 10.

    Les sites Internet des relaxologues désirant être référencés par la F.I.R se doivent d'établir un lien réciproque avec le site de la F.I.R. En l'absence de ce lien, le site ne sera pas accepté. 

Article 11.

    L'adhésion à la F.I.R. est nominative et personnelle. Aucune société, association ou autre institution ne peuvent adhérer à ce titre à la F.I.R. 

     

TITRE II -  ASSOCIATION AGREEE F.I.R. 

 

Article 12.

    Si le principal responsable d'une association est accepté comme membre, l'association est automatiquement reconnue par la F.I.R. dans la mesure où l'essentiel de son activité concerne la relaxation. 

Article 13.

    L'association doit effectivement donner des cours, séances ou ateliers en relation avec la relaxation. 

Article 14.

    L'association perd son agrément dès que le principal responsable n'est plus membre de la F.I.R. 

Article 15.

    Le Conseil d'Administration se réserve le droit de refuser l'agrément d'une association si celle-ci n'est pas conforme à l'esprit de la F.I.R.  

Article 16.

    L'association peut présenter ses activités sur le site Internet de la F.I.R. par un texte maximum de cinq lignes. 

     

TITRE III - AGREMENT ECOLE DE FORMATION. 

 

Article 17.

    Pour obtenir son agrément par la F.I.R., l'Ecole de formation doit répondre aux critères suivants :

    - Le responsable pédagogique de la formation doit être membre de la F.I.R. et justifier de plus de 500 heures de formations effectives aux techniques de relaxation en principal.

    - Exercer ou avoir exercé dans un cabinet individuel de relaxation ou dans une Institution.

    - L'Ecole de formation doit exister depuis au moins quatre années à la date de sa demande d'agrément.

    - Le programme de l'Ecole doit correspondre aux recommandations de l'article 6. 

Article 18.

    L'Ecole de formation perd son agrément si le responsable pédagogique n'est plus membre de la F.I.R. 

Article 19.

    Le Conseil d'Administration peut prendre la décision de supprimer l'agrément d'une Ecole de formation, dans ce cas, l'unanimité dans la délibération sera requise.

    En cas de litige, ou de refus d'agrément de l'Ecole de formation, le principal responsable peut saisir le Conseil d'Administration qui devra statuer à l'unanimité. 

Article 20.

    L'Ecole de formation peut présenter ses activités sur le site de la F.I.R. par un texte maximum de dix lignes. 

Article 21.

    L'Ecole de formation agréée F.I.R. est totalement indépendante dans le choix de ses programmes de formations dans la mesure où elle respecte l'article 6 du présent règlement intérieur et qu'elle incite ses élèves à respecter le Code de Déontologie de la FIR. 

 

TITRE IV - CERTIFICAT INTERNATIONAL DE RELAXOLOGIE. 

 

Article 22.

    Pour prétendre au Certificat International de Relaxologie délivré par la F.I.R., l'adhérent doit justifier d'un minimum de 300 heures de formations aux techniques de relaxation. 

Article 23.

    L'attribution du C.I.R. s'effectue, en principal, sur proposition d'une Ecole agréée F.I.R. seule habilitée à délivrer ce diplôme à ses anciens stagiaires. 

Article 24.

    Le rôle de la F.I.R., dans la délivrance du C.I.R., se limite :

    - A regrouper les demandes.

    - A imprimer et cosigner le diplôme.

    - A gérer les demandes d'équivalence.

    - A ajouter la mention 'Titulaire du Certificat International de Relaxologie" sur le site Internet de la F.I.R. 

Article 25.

    Les postulants au C.I.R., justifiant d'une formation de plus de 300 heures issue d'une Ecole connue mais non agréée, ont la possibilité de prétendre à ce diplôme si :

    - L'Ecole de formation accepte de signer le formulaire de demande de C.I.R. (par exemple, ARTEC accepte le principe).

    - L'Ecole de formation n'existe plus mais est connue de la F.I.R. comme l'Ecole ISTOR ; dans ce cas le diplôme est validé par équivalence, sur justification de la formation, par ISTHME ou l'I.P.S actuellement. 

Article 26.

    Les postulants au C.I.R., ne justifiant pas de 300 heures de formation minimum, ont la possibilité de compléter leur formation auprès des Ecoles agréées F.I.R. 

Article 27.

    Les postulants au C.I.R., ne justifiant pas de 300 heures de formation minimum mais exerçant dans un cabinet de relaxation depuis plus de 15 années peuvent prétendre au diplôme par équivalence. Ceci ne concerne que les membres actuels de la F.I.R. Tout nouvel adhérent, prétendant au C.I.R,. doit impérativement justifier du quota d'heures demandé. 

Article 28.

    Les personnes relevant de l'article 25, paragraphe 3 et de l'article 27 doivent solliciter un formulaire de "Demande de Certificat International de Relaxologie par équivalence" auprès de la F.I.R. 

     

    Les articles 29 à 36 concernent la définition du Relaxologue, nous vous renvoyons à la rubrique correspondante.Ici

     

     

TITRE VI - PERTE DE LA QUALITE DE MEMBRE DE LA F.I.R. 

 

Article 37.

    Conformément à l'article 5 des statuts de la Fédération Internationale de Relaxologie, la qualité de membre se perd  par :

    - la démission,

    - le décès,

    - la fin de l'activité professionnelle,

    - le non-respect du règlement intérieur.

    A cela nous ajoutons, l'absence de coordonnées professionnelles permettant, au grand public, de joindre le relaxologue. 

 

TITRE VII - RÔLE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION. 

 

Article 38.

    Les statuts, le règlement intérieur et toute autre décision nécessaire au fonctionnement de la F.I.R. demanderont un accord unanime du Conseil d'Administration pour être validés. 

     

ont participé à la rédaction du Règlement Intérieur

 

Mme Héléna Volet (Suisse)            M. Jean Marie Jobelin (France)

Vices Présidents de la FIR

 

Jean Marc Descoubès

Président Fondateur de la FIR